L’énergie durable est l’énergie capable de répondre aux besoins du moment présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. Dans les sources d’énergie durable, on classe habituellement toutes les sources d’énergie renouvelable, comme l’hydroélectricité, l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie des vagues (plus exactement, celle de la houle), l’énergie géothermique, l’énergie issue de la biomasse ou encore l’énergie marémotrice. Il est également d'usage d’y inclure les technologies permettant d’améliorer l’efficacité énergétique.

 

L’accès à l’énergie est une composante essentielle du développement économique, social et politique. Il favorise le développement individuel via l’amélioration des conditions éducatives et sanitaires. Il permet le développement de l’activité économique par la mécanisation et la modernisation des communications. Il participe enfin à l’amélioration de l’environnement économique en permettant une intervention publique plus efficace, un meilleur respect de l’environnement et le renforcement de la démocratie.

 

Cependant, malgré un potentiel énorme en énergies fossiles et renouvelables, l’Afrique présente des déficits énergétiques importants. Les ressources du continent sont sous-exploitées, ou exportées sous forme brute, ou bien encore gaspillées lors de l’extraction ou du transport. En conséquence, l’offre disponible pour les populations est largement insuffisante et la consommation d’énergie s’articule essentiellement autour de la biomasse.